Initiatives communautaires

PARTENARIATS COMMUNAUTAIRES


Créons Herongate


Photo : Daniel Effah

La GAO, la Herongate Tenant Coalition (HTC) et l’artiste Daniel Effah lance un projet d’art communautaire ayant pour titre Créons Herongate. Des rencontres avec les membres de la Herongate Tenant Coalition (HTC), l'artiste Daniel Effah et la population de ce quartier auront lieu au cours de l’été dans le cadre de cette initiative.

La Herongate Tenant Coalition est créée pour lutter contre l’historique expulsion massive de plus de 500 personnes dans le quartier de Herongate, L'ampleur de la situation est communiquée par différentes formes d’arts visuels, et ce sur une multitude de plateformes. La HTC été mis en contact avec le photographe accompli Daniel Effah, qui réalise une série de portraits de locataires du quartier Herongate menacés d’expulsion. Intitulée Dispossession, la série est initiée par la HTC qui cherchait à sensibiliser les gens à la situation et à renforcer le pouvoir et la solidarité de la classe ouvrière du quartier. Le présent projet vise à éduquer et outiller les jeunes ayant des compétences artistiques variées, afin de créer une vision du quartier de Herongate orientée vers la communauté.

Le but principal de cette démarche ascendante est de créer une vision centrée sur population actuelle de Herongate en combinant les intérêts de la HTC et les compétences de l’artiste. Le projet promeut une méthodologie de conception axée sur la communauté pour intégrer le souhait des locataires et maintenir une communauté vivante, bien interreliée et diverse.

Pour plus d’informations ou pour participer, veuillez envoyer un courriel à communaute@oaggao.ca ou à herongatetc@gmail.com.

Biosgraphies:

Daniel Effah est un artiste visuel et photographe ghanéen habitant à Ottawa qui s’inspire d’œuvres des maîtres tant du passé que d’aujourd’hui. Sa pratique mêle à la fois sa culture ghanéenne et le contemporain pour rendre des images stylisées qui évoquent la dualité du passé et du présent. Il crée des conversations sur la diaspora africaine en utilisant divers matériaux et une variété de techniques.

Mouvement dirigé par des locataires, la Herongate Tenant Coalition existe pour lutter contre les expulsions de masse et la destruction de notre quartier à Ottawa et fut créé dans le but de renforcer le pouvoir et la solidarité de la classe ouvrière de Herongate. La raison d’être de la HTC est de défendre notre quartier et de se battre contre les forces de développement de projets immobiliers, spéculatives et politiques, désireuses de nous faire sortir d’ici.

La GAO tient à remercier le Conseil des arts de l’Ontario pour le financement de ce projet.

Daniel Effah’s website, the Art of Effah: http://www.artofeffah.com/
The Dispossession project: http://www.artofeffah.com/new-project
HTC’s website: https://herongatetenants.ca/


SANCTUARY MATTERS

L’importance du sanctuaire est une série de conférences publiques organisée par la Galerie d’art d’Ottawa (GAO) et le Réseau pour une ville sanctuaire à Ottawa (RVSO). Conscients de la crise mondiale de personnes déplacées, la GAO et le RVSO reconnaissent l’importance de l’action sociale et le besoin de changements politiques. C’est pourquoi ces deux organisations présentent ensemble une série de conférences, d’ateliers et d’autres événements dans le but de sensibiliser le public à la cause et d’encourager une culture d’appui pour ces personnes, nouvellement arrivées à Ottawa et ses environs, dont le statut d’immigration est précaire.  

La série L’importance du sanctuaire, qui se déroule à la GAO et qui est organisée par le Réseau pour une ville sanctuaire à Ottawa est en pause à cause de la fermeture temporaire de la Galerie. En attendant de pouvoir vous accueillir à nouveau, nous partageons un enregistrement audio du plus récent évènement de la série.

Écoutez !

La professeure Angela Joya présentait le 11 mars 2020 une conférence ayant pour thème Crise mondiale des personnes migrantes : catastrophe climatique, mondialisation et sécurisation croissante des frontières. Sans doute l'une des questions les plus urgentes de notre temps, la crise des personnes migrantes exige l'attention des gouvernements comme de la communauté. La réponse à la crise affectera la vie de millions de personnes. La présentation était suivie d’une discussion ouverte.

Professeure auxiliaire de recherche à l'Institut d'économie politique de l'Université Carleton, Angela Joya est l’auteure de The Roots of Revolt: A Political Economy of Egypt from Nasser to Mubarak, à paraître chez Cambridge University Press. Son projet de recherche actuel porte sur les activités communautaires en réponse aux stratégies de développement qui ont échoué en Tunisie, au Maroc, et en Algérie.

La série L’importance du sanctuaire est en partie financée par la Fondation communautaire d’Ottawa.

Pour de plus amples informations, consultez https://ottawasanctuarycity.ca/fr/. 

ESPACE CRÉATIF

Ce programme de studio est conçu pour les jeunes et les adultes qui portent en eux l’expérience de maladies mentales. La Galerie d’art d’Ottawa a collaboré avec le Centre de santé mentale Royal Ottawa pour mettre sur pied ce programme qui cherche à encourager le bien-être holistique en fournissant des occasions d’exploration créative multidisciplinaire dans un environnement ouvert et encourageant.

Royal Ottawa Logo

FIERTÉ CAPITALE

KINDSPACE

BIBLIOTHÈQUE PUBLIQUE D’OTTAWA

La GAO offre, de concert avec la Bibliothèque publique d’Ottawa, des ateliers gratuits de création pour les enfants. Venez nous retrouver dans une succursale près de chez vous, lors du congé de mars ou pendant les vacances d’été!

Rattraper l’écart:

Rattraper l’écart est une série d’activités mensuelles élaborée par la Galerie d’art d’Ottawa (GAO) explorant le potentiel d’échange créatif et d’apprentissage entre les personnes plus âgées et les jeunes de la région d’Ottawa/Gatineau. Le comité Âge d’Art de la GAO, formé de personne plus âgées, le conseil jeunesse de la Galerie, ont travaillé ensemble pour créer (avec la participation de groupes représentant des personnes âgées et des jeunes) un programme d’activités intergénérationnelles présentées à la GAO de septembre 2018 à mars 2019.


Portraits en musique
Le mercredi 19 septembre 2018

Pour la première activité, des membres de PAL Ottawa Community, du Ottawa Chinese Community Service Centre et des élèves du programme d’arts visuels de l’école secondaire Canterbury d’Ottawa se sont rencontrés à la Galerie d’art d’Ottawa. Ensemble, les jeunes de Canterbury et les moins jeunes de la communauté chinoise d’Ottawa ont collaboré à la création d’oeuvres d’art dynamiques qui comprenaient des danses et de la musique traditionnelles associées à des sketchs interactifs. Malgré la barrière linguistique, la créativité a permis une riche communication intergénérationnelle.


Art et méditation
Le mercredi 24 octobre 2018

Les aînés membres de 4 Churches, les élèves de l’École d’art d’Ottawa et des membres du Conseil canadien des aveugles ont participé à une visite guidée interactive et tactile des expositions de la Galerie d’art d’Ottawa. À l’aide de description visuelle, d’expériences tactiles et de supports matériels, le personnel de la GAO a permis aux personnes aveugles ou à vision partielle de faire l’expérience d’oeuvres d’art et de méditer sur la pratique. Cette activité a souligné l’importance de l’accessibilité et de l’inclusion dans les pratiques artistiques et au sein des établissements.


Histoires en tête-à-tête
Le mercredi 21 novembre 2018

Des membres de l’Association des femmes immigrantes de l’Outaouais (AFIO) et des élèves du CÉGEP de l’Outaouais se sont rendus, peut-être pour la première fois, à la Galerie d’art d’Ottawa. Le groupe a pu profiter d’une visite guidée de la Collection Firestone d’art canadien, de l’exposition du designer canado-égyptien, Karim Rashid et de Comment j’m’ai rendu icitte à Ottawa / How I came to Ottawa, une oeuvre tactile commandée à l’artiste métis acadien Eric Walker. Les jeunes et les moins jeunes ont également participé à un atelier inspiré de la pratique d’Eric Walker qui les encourageait à partager leur expérience de l’immigration. Un diner communautaire clôtura avec succès cette belle activité.


Cartes postales du fond du coeur
Le samedi 8 décembre 2018

La Galerie d’art d’Ottawa a proposé une visite guidée en arabe, en français et en anglais aux jeunes et moins jeunes membres de la communauté musulmane de Nepean Sud, du Centre catholique pour immigrants ainsi que du groupe Réfugié 613. Puis, tout le monde a participé à un atelier qui visait le partage des expériences par la création de cartes postales inspirées des expositions.Pour finir, tout le monde a profité d’un diner communautaire avant de partager sa création au son d’applaudissements chaleureux.


Cercle de tambours Sankofa pour les Sept générations
Le samedi 19 janvier 2019

Les jeunes du YLAC (Conseil consultatif des jeunes leaders) ont collaboré à l’organisation d’un échange intergénérationnel entre communautés noires et autochtones de la région. La journée a débuté avec une cérémonie de prière et de libation menée par des membres aînés des communautés afin de créer une atmosphère de respect mutuel dans l’espace partagé. Un imposant cercle de tambours et de narration, mené par A7, Gen Cultural Arts Studio of Afro-Caribbean Dance, Flo’s Seniors, et Black Speculative Arts Movement (BSAM) a servi de fond au partage de l’histoire des tambours et de leur pouvoir pour les cultures autochtones, africaines, caribéennes et noires. Jeunes et moins jeunes ont appris les bases du tambour et l’importance de la préservation des
traditions. Un enregistrement sonore des battements produits crée une oeuvre collective qui reflète les pulsations communes. Un goûter culturel a également été partagé.


La bibliothèque humaine queer
Le jeudi 7 février

La bibliothèque humaine queer a bénéficié de la participation de membres du comité jeunesse de la Fierté dans la capitale et de membres du Réseau Fierté des aîné(e)s d’Ottawa qui ont accepté d’être consultés comme le seraient des livres. Cette activité qui s’est déroulée à la GAO dans le cadre du tout premier événement Fierté hivernale, visait le partage d’expériences personnelles de membres de la communauté LGTBQ2+ qui ont répondu aux questions du public. Des élèves du CÉGEP comme des membres adultes du public y ont participé.


DANS LA COMMUNAUTÉ

La GAO offre aussi des ateliers de création et autres programmes subventionnés pour des groupes communautaires de la région d’Ottawa-Gatineau, comme :

  • La Mission d’Ottawa
  • Le St. Joe’s Women’s Centre
  • OASIS Harm Reduction Program at the Sandy Hill Community Health Center 
  • Youth Now |Talitha House: serving young women in open custody
  • Options Bytown: subsidized housing 
  • Le Programme de jour pour personnes ayant subi une lésion cérébrale acquise de la Ville d’Ottawa
  • L’Ottawa Innercity Ministries
  • Le Mouvement d’implication francophone d’Orléans
  • Le YWCA
  • Les Guides du Canada

Pour plus d’information, veuillez nous écrire ou composer le 613-233-8699 poste 245.


LA TENTE DES ARTS

La Tente des arts Canada Vie de la GAO est un atelier qui se déplace dans la communauté lors des mois plus cléments. Elle offre aux enfants de tous âges un environnement amical et bilingue pour explorer leur créativité. Les participants sont encouragés à dessiner, construire des sculptures, et faire d’autres activités pour stimuler l’imagination et la confiance artistique.

Les activités de la Tente des arts sont gratuites pour toute la famille! Les enfants doivent être accompagnés d’un adulte.

Information
communaute@oaggao.ca
613-233-8699 poste 245

La Tente des arts reçoit le soutien de Canada Vie.

Logo de La Great West Life