Déclaration de territoire

Ekidòmagak Akì

Ninawind nida-Anishinābewimin. Nidinwewininàng, Anishinābeg ikidòmagad “pemàdizidjig.” Weshkad eko 1600s, apìch Samuel de Champlain kà pìndigedj nidàkìnàng, nigì ijinikànigòmin Algonquins. Kàgige nìgì tànizimin ondaje kà ako asigòyàng wagidakàmig. Nongom ejinikàdeg kichi odenàw Odàwà kìyàbadj nàsaw odeyewan wàkàyì akìng Ontario kaye Quebec. Pìjàshig nidakìnàng – Anishinābe Akì.

Iyo Odàwà Wàbandahiwewogamig ate nidakìnàng. Wìyagì kwenàdjichiganan kaye kikinàmàgewinan kàgige nidayànànàn nidanishinàbe pimàdjiwowininàng. Kàkina iyo kìyàbadj pimàdizìmagad, kwenàdjiwan. Ogog wejitòdjig onon oshkinìgiwag ashidj kichàyàwiwag. Nimìgwechiwenindànànàn nidakìnàng ondje kakina kegon màgiwemagak ondje ogog wejitòdjig wìyagì kwenàdjiwichigan.

Mìgwech wìyàdà kije Manidò kakina kego kà-gìjenindang.

 

Nous sommes le peuple anishinābe.

Dans notre langue, le terme anishinābeg signifie « les gens d’ici ». Depuis le début des années 1600, à l’époque où Samuel de Champlain met le pied sur notre territoire, on nous appelle les Algonquins. Nous occupons notre terre traditionnelle depuis la nuit des temps. Ce que l’on connaît aujourd’hui sous l’appellation ville d’Ottawa a été, et est toujours, au cœur de notre vaste territoire, qui comprend des régions de l’Ontario et du Québec. Bienvenue sur nos terres traditionnelles – anishinābe akì.

La Galerie d’art d’Ottawa est située sur notre territoire traditionnel. Les formes d’art les plus diverses ont toujours fait partie de notre culture anishinābe. Notre identité culturelle et artistique est riche, dynamique et se porte très bien. Nos artistes sont aussi bien des jeunes que des moins jeunes. Nous sommes reconnaissants envers notre territoire qui fournit de nombreux matériaux et sources d’inspiration à nos artistes.

Mìgwech wìyàdà kije Manidò kakina kego kà-gìjenindang. Remercions le grand esprit pour la création.