Stanley Wany

À ces âmes qui ont choisi la mer

26 mars 2022
 - 14 août 2022

Commissaire : Catherine Sinclair

Ces âmes de titane

Rassemblées placidement sur le sable

Au fond de l’océan

Vers lequel elles ont couru

Havre de paix qu’elles seules pouvaient voir.

— Ashley Parks, extrait de In Memory of Those Who Chose the Sea [À la mémoire de ces âmes qui ont choisi la mer], 2021 (traduction libre)

Du XVIe au XIXe siècle, des millions d’êtres humains ont été soumis à l’horrible trajet transatlantique de la traite des esclaves. Enchaînés dans les ponts inférieurs des bateaux, des gens de l’Afrique étaient transportés telle de la marchandise par des esclavagistes britanniques et européens vers les Amériques et les Antilles. Les traumatismes provoqués par ces événements ont été transmis au fil des générations ; la psyché collective de toute la descendance diasporique africaine y est aujourd’hui enracinée.

Installé au Québec, l’artiste Stanley Wany présente sa propre acceptation de ce patrimoine. Surtout connu pour ses bandes dessinées romanesques, Wany relie dans cette exposition les conditions à bord des navires de transport d’esclaves à la segmentation sociétale qui a lieu de nos jours, au sein de la lignée vivante des gens enlevés.

Dans l’installation multimédia de Wany, un enregistrement vidéo immersif des vagues imprévisibles de l’océan Atlantique est joint à des représentations sculptées approximatives des compartiments dans lesquels étaient entreposés des êtres humains sous le pont des navires servant à transporter des esclaves. Une œuvre sur papier à techniques mixtes, avec son lavis onirique en tons de noirs et de blancs d’où émergent et disparaissent des personnages, rappelle la dislocation engendrée par ces identités, ces histoires, ces ancêtres perdus.

Une quantité démesurée de gens de communautés provenant de la diaspora africaine habite aujourd’hui dans des projets d’habitations de grande hauteur. Ils sont entassés les uns sur les autres dans leurs appartements, comme dans les cales de navires transportant des esclaves. En montrant la corrélation entre ces systèmes hiérarchiques et d’aménagement de l’espace, Wany provoque et encourage une large gamme de réflexions (émotives, intellectuelles, physiques) sur les conditions diasporiques et les effets résiduels de la violence et du mal.

Révision anglaise : Sheila Singhal
Traduction : Marie-Camille Lalande
Conception graphique : Phillip Lizotte


L’artiste reconnaît le soutien du Conseil des Arts du Canada.

Cette exposition a été réalisée avec le soutien de la Ville d’Ottawa, du Conseil des arts de l’Ontario et du Conseil des arts du Canada, ainsi qu’avec l’appui de la Fondation RBC auprès du programme Connect : Programme de mentorat pour les artistes de la GAO.

Stanley Wany, For those who chose the sea [À ces âmes qui ont choisi la mer] (détail), 2021, Installation vidéo, sculpture en bois et peinture-illustration aux techniques mixtes sur papier Stathmore, 100,6 cm x 457,2 cm. Avec l’autorisation de l’artiste.

Parcours de l'exposition

Play Video

Évènements en lien

Autres ressources


Couverture médiatique
:

Entretien entre Stanley Wany et Rosey Edeh sur CTV Morning Live, le 28 février 2022 :
[en anglais] https://ottawa.ctvnews.ca/video?clipId=2391960  

Article paru sur cbc.ca : CBC Best Comic Books of 2021: Stanley Wany, Helem, 2021.
[ce lien mène à un article en anglais]
Procurez-vous Helem à la boutique OAG Shop.

Ressources et documents de recherche :

Ashley Parks. In Memory of Those Who Chose the Sea, 2020. Présenté dans un premier temps dans le cadre de « BLACKOUT: A Cabaret Honoring Black Lives » au Theatre TCU Black Excellence. [en anglais]

Desmond Cole. The Skin We’re In: A Year of Black Resistance and Power. Toronto, ON: Doubleday Canada, 2020 [en anglais].

Une soirée en compagnie de Desmond Cole, Musée canadien de l’histoire, 18 février 2021
Une soirée en compagnie de Desmond Cole | Musée canadien de l’histoire (museedelhistoire.ca)

Ralph Ellison. Homme invisible, pour qui chantes-tu ?, traduction : Magali Merle Robert Merle. Paris, France : Bernard Grasset, 2018.

Esclaves. La mémoire engloutie (V.F. de Enslaved : The Lost History of the Transatlantic Slave Trade), 2021, produit par by Samuel L. Jackson. Diffusée sur tou.tv. Esclaves | La mémoire engloutie | ICI TOU.TV

Frantz Fanon. Peau noire, masques blancs. Paris: Éditions du Seuil, 1952.

Tom Feelings. The Middle Passage: White Ships / Black Cargo. Penguin Young Readers Group, 2018 [en anglais].
Procurez-vous The Middle Passage: White Ships / Black Cargo à la boutique OAG Shop, ou consultez-le gratuitement dans le Vivoir.

Édouard Glissant. Poétique de la relation. Paris, France : Gallimard, 1990.

Texte de l’exposition Grief and Grievance: Art and Mourning in America, organisée par Okwui Enwezor et présenté au New Museum de New York du 17 février au 6 juin 2021. [en anglais]

Robyn Maynard. Policing Black Lives: State Violence in Canada from Slavery to the Present. Halifax, NS et Winnipeg, MB: Fernwood Publishing, 2017 [en anglais].

Institut de recherche dédié à l’étude de l’esclavage canadien au Nova Scotia College of Art and Design
https://nscad.ca/research/institute-for-the-study-of-canadian-slavery/[en anglais]

Slavery’s long shadow: The impact of 200 years enslavement in Canada, Parts 1 and 2. 2018. Host Kyle G. Brown, sur CBC Ideas.
https://www.cbc.ca/radio/ideas/slavery-s-long-shadow-the-impact-of-200-years-of-enslavement-in-canada-1.4733595 [en anglais]

Cette structure interactive de Stanley Wany reproduit les dimensions exactes de l’espace enduré par les peuples africains à bord du Veloz, un bateau d’esclave portugais. Elles proviennent du récit du révérend Robert Walsh, un abolitionniste irlandais qui se trouve à son bord en 1829 alors que le navire est en route pour le Brésil :

  • Robert Walsh. Notices of Brazil in 1828 and 1829, Vol. II [notes sur le Brésil en 1828 et 1829, vol. 2]. Boston, MA : Richardson, Lord & Holbrook, 1831. Consultez ces pages : 475-494 :

https://archive.org/details/noticesofbrazili02wals/page/n511/mode/2up [en anglais]

Understanding Slavery Initiative (USI): Supporting the teaching and learning of transatlantic histories and legacies. Site Web. 2021.
http://archive.understandingslavery.com/index.html [en anglais]

Amel  Zaazaa et Christian Nadeau, eds. 11 brefs essais contre le racisme. Pour une lutte systémique. Montréal, QC : Éditions Somme Toute, 2019. À consulter dans le Vivoir.

ACHETEZ VOS BILLETS ! LE GALA D’OUVERTURE DE L’ENCAN DONNEZ-VOUS À L’ART DE LA GAO EST LE VENDREDI 27 MAI.