PORTRAIT D’ARTISTE DE LA GALERIE ANNEXE : FIONA KHAEMBA

Pourquoi créons-nous de l’art? La réponse à cette question relativement vague variera d’une personne qui crée de l’art à une autre, mais ce que la majorité vous dira est que la raison derrière la création de leur art vient d’émotions et d’expériences profondément personnelles. C’est pareil pour l’artiste et propriétaire d’entreprise Fiona Khaemba.

Le style artistique unique de Khaemba découle de, en ses propres mots, son « amour pour le gribouillage… elle adore gribouiller sur tout », mais sa volonté de créer viens d’un manque de représentation. Lors de son enfance, Khaemba ne se voyait pas représentée dans le monde qui l’entourait, une expérience qu’elle partage avec plusieurs personnes de couleur. C’est la raison pour laquelle elle crée son art sous une forme qui représente, d’une manière distincte « la femme noire, les cheveux naturels et la culture noire en générale ». Khaemba cherche, par son art, à se représenter elle-même, et, à travers sa marque Anaya Arts, de représenter les nombreuses communautés de personnes sous-représentées. Ce 27 mai 2022, Fiona Khaemba participera à Donnez-vous à l’art : L’encan d’art annuel de la Galerie d’art d’Ottawa, par un don de sa pièce « Show Stoppa », une estampe numérique sur toile, mesurant 36 x 24 po. Elle aura également son kiosque au Marché Donnez-vous à l’art de la Galerie. Cet événement gratuit, qui se tient sur deux jours — du 28 au 29 mai 2022 — se concentre sur des produits faits à la main par des artistes locaux et donne l’occasion au public de rencontrer d’incroyables artistes de la région comme Fiona Khaemba. Les pièces en vente de Khaemba comprendront des coussins, des cartes, des estampes et autres. Vous pouvez aussi trouver ses cartes de souhaits et ses chandails en coton ouaté à la boutique OAG Shop en tout temps.

Soyez des nôtres ce printemps, du 27 au 29 mai, et faites la rencontre d’artistes comme Fiona Khaemba, qui continuent d’enrichir notre région avec leur pratique, vision et soutien dévoués aux arts.

– Texte écrit par El Doucette, stagiaire à la GAO et étudiante du programme de Relations publiques au Collège La Cité

« Show Stoppa », estampe numérique sur toile, 36 x 24 po

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Courriel

La GAO est ouverte de 10 h à 18 h le mercredi, vendredi, samedi et dimanche, et ferme à 21 h le jeudi. L’entrée à la GAO est toujours GRATUITE.