Un mot d’Alexandra Badzak, directrice et chef de la direction de la GAO

À nos membres, aux personnes qui nous appuient et à notre communauté,

Il est difficile de croire que cela fait un an que la pandémie de COVID a tout changé dans nos vies. Tant de choses se sont passées durant ces mois de pandémie, mais malgré tout, une chose demeure constante à la GAO : notre engagement envers l’accessibilité et l’entrée libre ! La raison d’être de la GAO est de faire connaître le travail d’artistes de la région, de fournir un appui aux secteurs de la population les plus touchés, et de célébrer le fait que nous avons du talent [et de l’art] incroyable dans notre région. Au cours de l’année 2021, vous serez témoins de l’importance que nous accordons à notre mission. »

Nul doute – la GAO a dû trouver de nouvelles façons de faire pour s’adapter ;  développer et partager une programmation en ligne, distribuer des trousses de matériaux d’art aux gens dans le besoin, organiser de nouvelles expositions par FaceTime et utiliser la puissance de Zoom pour poursuivre son travail de proximité avec les membres de la communauté. Je suis heureuse d’annoncer que tout cela se traduit par des actions tangibles et passionnantes, notamment :

  • Dans le cadre de son plan stratégique, le conseil d’administration de la GAO a choisi de miser sur l’inclusion, l’équité et l’antiracisme ;
     
  • Nous avons organisé plusieurs groupes de discussion afin d’étudier plus en détail comment nous pouvons continuer à soutenir les communautés que nous servons. La Galerie et le Ottawa Black Arts Kollective (OBAK) collaborent sur de nombreuses initiatives et la Galerie est également devenue membre étoilé (IC/CA Star Ally) du Indigenous Curatorial Collective/Collectif des commissaires autochtones ;
     
  • Suite à des consultations, la GAO a mis sur pied un programme d’appui et de mentorat pour la production d’expositions ;
     
  • En réponse à des consultations communautaires, a GAO priorisé l’acquisition d’œuvres d’artistes en émergence comme celles de Faisa Omer et de Kosisochukwu Nnebe.

Par temps difficiles, l’art nous permet de trouver notre place au sein de notre collectivité et nous aide à naviguer les défis complexes de notre société. À travers une multitude d’œuvres d’artistes historiques et contemporains, les nouvelles expositions de la GAO explorent les façons uniques dont nous nous percevons et percevons les gens qui nous entourent à travers divers cadres et filtres. C’est avec grand plaisir que nous vous accueillons pour découvrir le résultat de notre engagement permanent envers l’art et les artistes de notre région, alors que nous poursuivons ce voyage avec une énergie et un espoir renouvelés.

Se retrouver PRÈS de l’art, à la GAO.

Alexandra Badzak
Directrice et chef de la direction

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Courriel

La GAO est ouverte de 10 h à 18 h le mercredi, vendredi, samedi et dimanche, et ferme à 21 h le jeudi. L’entrée à la GAO est toujours GRATUITE.