Techno pauvre

Texte par Emily Falvey

Ce texte a été publié à l’occasion d’une exposition de groupe à la GAO en 2008. À l’instar du mouvement italien d’après-guerre, Arte povera, Techno pauvre examine le rapport entre anciennes et nouvelles technologies en art contemporain et comprend des œuvres des artistes Alexandre Castonguay, William Eakin, Calum Stirling, Michael Waterman, Darsha Hewitt et Stéphanie Brodeur.

année de publication : 2008
informations supplémentaires :

72 p. ; relié spirale
Ill. coul. ; 7 po x 4,5 po
Bilingue
978-1-894906-30-2

coût : 10,00 $
Il est possible d’acheter cette publication à la boutique OAG Shop..

La GAO est ouverte de 10 h à 18 h le mercredi, vendredi, samedi et dimanche, et ferme à 21 h le jeudi. L’entrée à la GAO est toujours GRATUITE.