Un mot d’Alexandra Badzak, directrice et chef de la direction de la GAO

Photo : De gauche à droite : Wahsontiio Cross, Commissaire,  Alexandra Badzak, directrice et chef de la direction de la GAO et Rosalie Favell, artiste principale.

À nos membres, aux personnes qui nous appuient et à notre communauté,

La Journée nationale des peuples autochtones sera célébrée le 21 juin, à un moment où il y a une prise de conscience intensifiée dans le monde face aux injustices sociales et au racisme systémique. Nous devons veiller, en tant qu’institution culturelle canadienne, à ce que la lutte pour l’égalité des personnes noires et des peuples autochtones ne faiblisse pas ou ne s’estompe pas, mais se traduise en actions et changements significatifs. Ces changements devront perturber les systèmes de contrôle de nos propres pratiques et de nos propres lieux pour faire place à de nouvelles façons de faire. Prenons en exemple l’exposition Culture enveloppante, gérée par des artistes et présentée à la GAO l’an dernier, dont la forme numérique est maintenant accessible à partir de la section La GAO en ligne de notre site Web.

Rosalie Favell, l’artiste derrière cette initiative, change la formule type d’expositions organisées par des commissaires, en travaillant avec des artistes autochtones de l’Australie et du Canada, redonnant vie à des pratiques artistiques traditionnelles et réalisant en collaboration des œuvres contemporaines. Présentée en 2019 à la GAO, ce concept s’est depuis transformé en une tournée qui se rendra dans les terres natales des artistes, à la fois au Canada et en Australie, comprenant aussi la Tasmanie. Cet exemple de stratégie de collaboration, menées par des artistes et la communauté, aidera à définir la voie à suivre pour aller de l’avant. La Galerie a également utilisé cette approche pour combler une lacune dans le curriculum du système scolaire quant à l’art autochtone contemporain. Nous avons collaboré avec plusieurs artistes locaux, tels que Barry Ace et Jamie Koebel, pour produire L’Art autochtone contemporain en salle de classe, une ressource dont les ateliers populaires ont récemment été adaptés pour être présentés en ligne. Je vous encourage à consulter ces deux projets et à rester à l’écoute des nouvelles concernant notre réouverture.

Sincères salutations,

Alexandra Badzak
Directrice et chef de la direction
Galerie d’art d’Ottawa

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Courriel

La GAO est ouverte de 10 h à 18 h le mercredi, vendredi, samedi et dimanche, et ferme à 21 h le jeudi. L’entrée à la GAO est toujours GRATUITE.